Lettre aux Elus : récit de la folle journée du 14 mai

Publié le par Les Vigies pour l'Ecole du Jura

Deux parents d'élèves de Saint-Amour, Isabelle Morand et Valérie Vaucher, ont remis lundi 14 mai 1731 lettres aux députés de l'Assemblée Nationale. Ces lettres (trois par député, adressées personnellement à chacun) ont été rédigées par trois Collectifs dénonçant les suppressions de postes et réclamant un moratoire sur la carte scolaire : ceux du Jura, du Doubs et de la Creuse. Le récit complet de cette folle journée, par Isabelle Morand, est sur 27 Par Classe, NON ! Voici un résumé factuel et des photos.

Les représentantes de Vigies portaient deux grands sacs à dos, de 11 kg chacun !

http://www.27parclasse.org/wp-content/uploads/IMG_1007-200x300.jpgCela représente un impressionnant tas de courriers destinés aux députés. Ceux du collectif des Vigies pour l'Ecole du Jura, mais aussi les 577 exemplaires confiés par le Collectif de Parents d'Elèves Creusois et ceux que nous avons récupéré samedi du Collectif des Parents et Enseignants en Colère du Doubs. De quoi remplir deux grands sacs à dos ;  1.731 lettres à 12g/pièce en moyenne … près de 21 kg !

http://www.27parclasse.org/wp-content/uploads/IMGP3706-300x225.jpgDirection la gare de Bourg-en-Bresse. 10h12, le TGV 6964 entre en gare. Nous montons à bord et hissons à grand' peine nos sacs dans les porte-bagages. Quelques minutes après notre départ, nous sommes contactés par France 3. Une équipe nous attend "aux marches du Palais" à 13h45, super !


Un repérage minutieux des lieux s'impose !
http://www.27parclasse.org/wp-content/uploads/IMGP3714-225x300.jpgNous retrouvons l'équipe de France 3, qui, cherchant le meilleur angle de vue, nous fait faire moult allers-retours le long des grilles de l'Assemblée Nationale,  sous les yeux inquiets des trois gendarmes en faction qui commencent à nous trouver vraiment suspectes avec nos gros sacs à dos.

Toujours suivies par la caméra, nous contournons l'imposant bâtiment. C'est devant la porte de la questure que la journaliste de France 3 nous propose une interview, qui se fera  à l'extérieur. Nous remercions chaleureusement l'équipe de télévision, nous promettons de les tenir au courant de notre prochain passage à la capitale et franchissons enfin les portes du 126.

Après quelques démêlés, nos lettres sont enregistrées.

Notre sésame porte le n° 27657 et la mention "dépôt accepté". Grâce à lui nous avons enfin accès au très discret et très efficace service du courrier, 4 rue Aristide Briand. Après de savants empilages sur un chariot emprunté à La Poste, les 1731 lettres prennent officiellement le chemin des bureaux des 577 députés auxquels elles sont destinées, mission accomplie !

Publié dans Actions collectives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article